kolkata gandhi seva avik

Avik: sa famille gère une ONG à Kolkata

Avik Guha Thakurta

Kolkata Map
Pays: Inde
Ville: Kolkata
Son projet: Gandhi Seva Sangha une association humanitaire fondée et gérée par sa famille pour aider les plus démunis

Accueillis à bras ouverts dans sa famille

Comme souvent en voyage, c’est un peu le hasard qui nous a fait rencontrer Avik et son adorable famille. En cherchant un Couchsurfing pour notre dernière étape en Inde, Kolkata, nous sommes tombés sur le profil d’Avik. Il mentionnait que sa famille gérait une ONG: naturellement cela nous a séduits! Par chance, il a accepté de nous accueillir. S’en sont suivis 4 jours mémorables en compagnie de sa famille qui nous a accueillis chaleureusement, nous a invités à partager ses repas (de la cuisine indienne maison, donc absolument succulente), et avec qui on a eu des discussions passionnantes. On a échangé sur leur travail au sein de l’ONG, la société indienne et bien d’autres choses. Nous ne pourrons jamais assez remercier Avik, sa femme, ses parents et leur adorable petite fille pour cet accueil qui nous a faits nous sentir pendant quelques jours comme si nous étions en famille, à la maison! Et en voyage, ça n’a pas de prix!

Nous avons été hébergés gracieusement chez Avik pour 3 nuits, ce qui nous a permis de reverser 30€ à Aroonii, merci à eux! Et comme nous avons été tellement séduits par leur ONG, nous avons décidé de leur reverser le même montant 🙂

Mais ne nous égarons pas, et revenons à notre sujet principal, l’ONG Gandhi Seva Sangha 🙂

L’engagement et la solidarité, une histoire de famille

Originaire de l’ex-Bengale oriental, maintenant le Bangladesh, le grand-père d’Avik a fondé en 1946 à Calcutta, désormais Kolkata, sa propre ONG: Gandhi Seva Sangha. Il est d’usage, conformément à la tradition hindoue, que les plus fortunés fassent preuve de solidarité en aidant les plus démunis. Au départ, le projet était une « simple » école, avec une seule classe au sein de la maison familiale, à l’époque où le quartier était pour ainsi dire en rase campagne. Depuis, la ville s’est énormément développée, et l’ONG avec. Aujourd’hui, c’est la mère d’Avik qui y consacre le plus de temps, étant très investie au sein du projet, mais toute la famille continue d’y participer!

L’ONG s’est développée peu à peu: tout d’abord, la famille a construit un bâtiment dédié pour accueillir une véritable école. Par la suite, l’école a tellement grandi et a eu de si bons résultats que le gouvernement a souhaité l’absorber et ainsi l’intégrer au système public. Ce qui a permis de libérer des ressources pour que l’ONG développe de nouveaux projets. Ainsi, dans un bâtiment attenant à l’école, Gandhi Seva Sangha a commencé à offrir des cours de formation professionnelle, notamment pour les femmes du quartier, et a mis à disposition une bibliothèque ouverte à tous, petits comme grands. En parallèle, l’ONG offre aussi un accès aux soins basiques en proposant des consultations médicales (généraliste, ophtalmologie, dentisterie) pour une poignée de roupies symboliques.

Plus récemment, l’ONG s’est attaquée à un problème de taille, qui concerne les patients en cours de traitement contre le cancer. En effet, si les plus démunis ont un accès gratuit aux hôpitaux et aux traitements, ceux qui ne vivent pas à Kolkata et qui viennent se soigner ici doivent se loger par leurs propres moyens. Conséquence: de véritables bidonvilles se sont développés autour des hôpitaux. Les malades venus des campagnes environnantes et leurs familles s’y installent, puisque rares sont ceux qui ont les moyens de se loger en ville. La solution? Proposer, pour quelques roupies, des chambres aux malades en cours de traitement ainsi qu’aux membres de leur famille qui les accompagnent. Cela tombe bien, il y avait l’espace nécessaire dans le bâtiment de Gandhi Seva Sangha! Ainsi, logés décemment, les malades vivent dans de meilleures conditions, gardent leur dignité et ont de meilleures chances de guérison.

De la construction d’une école à celle d’un hôpital!

Mais le développement de Gandhi Seva Sangha ne s’arrête pas là. Lorsque nous étions à Kolkata, l’ONG était en pleine construction de son projet le plus ambitieux: un hôpital entier et ultra-moderne. Compte tenu de l’ampleur du projet (un bâtiment de 6 étages pouvant accueillir plus d’une centaine de lits, avec tout le matériel médical de pointe nécessaire), l’ONG ne fait pas cela seule, bien sûr. Elle peut compter sur le soutien du gouvernement local et de donateurs privés, s’appuyant sur sa réputation et les bons résultats de ses projets passés. Lorsque nous y étions, les étages n’étaient pas encore ouverts, et donc la structure ne pouvait pas encore accueillir de patients en long séjour hospitalier. Mais le gros oeuvre était déjà terminé, et l’hôpital de jour était ouvert, ce qui nous a donné une très bonne idée de ce que sera l’hôpital une fois terminé.

Nous avons été totalement bluffés par tout ce qu’a accompli cette ONG, depuis cette salle de classe improvisée dans la maison familiale, pour devenir l’organisation reconnue qu’elle est aujourd’hui! C’est pour nous une source d’inspiration incroyable: vive le positif!

Pour en savoir plus, vous pouvez aller visiter leur site internet.
Et si vous passez à Kolkata (ce que l’on vous conseille vivement), allez leur rendre visite 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *